Madeleine Ouellette-Michalska

aus Wikipedia, der freien Enzyklopädie
Wechseln zu: Navigation, Suche

Madeleine Ouellette-Michalska (* 27. Mai 1930 in Saint-Alexandre-de-Kamouraska) ist eine kanadische Autorin und Dichterin.

Sie studierte an der Universität Montreal, Universität Quebec und Universität Sherbrooke (Doktorat). Sie arbeitete als Artikelschreiberin für Perspectives oder Le Devoir.

Werke[Bearbeiten]

  • 1979 : La Femme de sable
  • 1981 : Entre le souffle et l’aine
  • 1981 : L’Échappée de discours de l’œil
  • 1984 : La Maison Trestler (Roman)
  • 1985 : La Tentation de dire (journal)
  • 1987 : L’Amour de la carte postaleLe Plat de lentillesLa Danse de l’amante
  • 1989 : La Fête du désir
  • 1992 : Léo-Paul Tremblé
  • 1993 : L’Été de l’île de Grâce
  • 1997 : La Passagère
  • 1999 : Les Sept Nuits de Laura
  • 2000 : L’Amérique un peu
  • 2002 : Le Cycle des migrations
  • 2006 : L’Apprentissage
  • 2007 : Autofiction et dévoilement de soi (Essay)

Ehrungen/Preis[Bearbeiten]

Weblinks[Bearbeiten]