Michel Callon

aus Wikipedia, der freien Enzyklopädie
Wechseln zu: Navigation, Suche

Michel Callon (* 1945 in Frankreich) ist ein französischer Soziologe und Ingenieur. Seine Arbeitsschwerpunkte liegen in der Wissenschafts- und Techniksoziologie, er ist einer - mit Bruno Latour und John Law - der Begründer der Akteur-Netzwerk-Theorie .

Er ist Professor für Soziologie an der École Nationale Supérieure des Mines in Paris (Centre de sociologie de l'innovation, CSI ; Zentrum für Innovationsoziologie).

Schriften (Auswahl)[Bearbeiten]

  • mit John Law und Arie Rip (Hgg.), Mapping the Dynamics of Science and Technology, MacMillan, 1986.
  • La Science et ses réseaux. Genèse et circulation des faits scientifiques, Paris, La Découverte ; Unesco ; Strasbourg, Conseil de l'Europe, « Textes à l'appui. Anthropologie des sciences et des techniques », 1989. ISBN 2-7071-1808-7
  • mit Bruno Latour (Hgg.), La Science telle qu'elle se fait. Anthologie de la sociologie des sciences de langue anglaise, Paris, La Découverte, « Textes à l'appui. Anthropologie des sciences et des techniques », 1991. ISBN 2-7071-1998-9
  • mit Jean-Pierre Courtial und Hervé Penan, La Scientométrie, Paris, Presses universitaires de France, « Que sais-je ? », 1993. ISBN 2-13-045249-3
  • mit Philippe Larédo und Philippe Mustar, La Gestion stratégique de la recherche et de la technologie. L'évaluation des programmes, Paris, Economica, « Innovation », 1995. ISBN 2-7178-2853-2
  • (Hg.), The Laws of the Markets, Oxford, Blackwell, « Sociological review monograph series », 1998. ISBN 0-631-20608-6
  • Réseau et coordination, Economica, 1999.
  • mit Vololona Rabeharisoa, Le Pouvoir des malades. L'association française contre les myopathies et la recherche, Paris, Presses de l'École des mines, « Sciences économiques et sociales », 1999. ISBN 2-911762-17-7
  • mit Pierre Lascoumes und Yannick Barthe, Agir dans un monde incertain. Essai sur la démocratie technique, Paris, Éditions du Seuil, « La couleur des idées », 2001. ISBN 2-02-040432-X
  • mit Madeleine Akrich und Bruno Latour (Hg.), Sociologie de la traduction : textes fondateurs, Paris, Mines Paris, les Presses, « Sciences sociales », 2006. ISBN 2-911762-75-4
  • mit Yuval Millo und Fabian Muniesa (Hg.), Market devices, Oxford, Blackwell publications, « Sociological review monographs », 2007. ISBN 978-1-4051-7028-4

Weblinks[Bearbeiten]

  • Englischsprachige Seite über Michel Callon vom "École Nationale Supérieure des Mines" (Centre de sociologie de l'innovation), Paris.