Edmé Félix Alfred Vulpian

aus Wikipedia, der freien Enzyklopädie
Wechseln zu: Navigation, Suche
Alfred Vulpian.
Vulpian-Statue in der Rue de l'Ecole de Médecine in Paris.

Edmé Félix Alfred Vulpian (* 5. Januar 1826 in Paris; † 18. Mai 1887 ebenda), meist einfach Alfred Vulpian, war ein französischer Physiologe und Neurologe und Professor für Pathoanatomie und experimentelle Pathologie. Er war Schüler des Physiologen Marie Jean Pierre Flourens.

1856 entdeckte er das Adrenalin.

Werke[Bearbeiten]

  • Essai sur l'origine réelle de plusieurs nerfs crâniens. Dissertation, Paris, 1853.
  • Note sur quelques réactions propres à la substance des capsules surrénales. Comptes rendus de l'Académie des Sciences, Paris, 1856, 43: 663-665.
  • Des pneumonies secondaires. Thèse d'agrégation, Paris, 1860.
  • Leçons sur la physiologie générale et comparée du système nerveux, faites en 1864 au Muséum d'histoire naturelle. Paris, Gerner-Baillière, 1866.
  • Leçons sur l'appareil vaso-moteur (physiologie et pathologie) faites à la Faculté de Médecine de Paris en 1873. Rédigées par H. C. Carville. Paris, Gerner-Baillière, 2 Bände, 1874-1875.
  • Leçons sur la pathologie expérimentale de l'appareil digestif.
  • Leçons sur l'action physiologique des poisons et médicaments, faites à la Faculté de médecine de Paris en 1875. Journal de l'École de Médecine.
  • Maladies du système nerveux; leçons professées à la Faculté de Médecine. 2 Bände, Paris, Doin, 1879 and 1886.