Zur Beschreibungsseite auf Commons

Datei:Veron-Bellecourt - Napoléon Ier visitant l'infirmerie des Invalides, 11 février 1808.jpg

aus Wikipedia, der freien Enzyklopädie
Zur Navigation springen Zur Suche springen
Veron-Bellecourt_-_Napoléon_Ier_visitant_l'infirmerie_des_Invalides,_11_février_1808.jpg(758 × 502 Pixel, Dateigröße: 70 KB, MIME-Typ: image/jpeg)
Commons-logo.svg Diese Datei und die Informationen unter dem roten Trennstrich werden aus dem zentralen Medienarchiv Wikimedia Commons eingebunden. Zur Beschreibungsseite auf Commons Zur Beschreibungsseite auf Commons

Beschreibung[Bearbeiten]

Künstler

Alexandre Paul Joseph Veron (1773-?), dit Veron Bellecourt Creator:Alexandre Paul Joseph Veron Creator:Veron-Bellecourt

Précision inscriptions : VERON 1809
Titel
Français : Napoléon Ier visitant l'infirmerie des Invalides, 11 février 1808
Objektart Gemälde
Datum 1809 19. Jahrhundert
date QS:P571,+1850-00-00T00:00:00Z/7
Technik Öl auf Leinwand
medium QS:P186,Q296955;P186,Q4259259,P518,Q861259
Maße 1,8 × 2,4 m
institution QS:P195,Q2946
Bemerkungen

Les blessés étaient un souci permanent de Napoléon, bien qu’en réalité il fît assez peu pour soulager leur détresse. Percy, chirurgien en chef de la Grande Armée, inventeur des célèbres « Würsten » (saucisses) conçues pour amener au plus près des lieux de combat les officiers de santé et leur matériel, et Larrey, chirurgien de la garde impériale, inventeur des "ambulances volantes" destinées à évacuer le plus vite possible les blessés du champ de bataille, furent parmi les plus dévoués des médecins de l’armée. Encore très sommaires, les hôpitaux militaires étaient souvent installés dans des églises, et l’Hôtel des Invalides restait encore le seul bâtiment officiel destiné à accueillir les blessés. En février 1808, Napoléon vint, accompagné de médecins et de généraux, visiter le grand hôpital militaire créé par Louis XIV et que dirigeait alors Jean-François Coste (1741-1819), médecin aux armées, ancien maire de Versailles.

Suivi du maréchal Sérurier, gouverneur des Invalides, de Berthier et de Murat, de Duroc, grand maréchal du Palais, et de Larrey, Napoléon s’adresse à Coste qui soulève un blessé, tandis que des invalides décorés de la Légion d’honneur se pressent sur leur passage. Dans cette infirmerie où les soins sont dispensés par des religieuses, les blessés sont couchés dans des lits alignés dans une salle sobre et dépouillée. Sur les poutres, on lit « Salle Napoléon ».

La composition est habile. Le groupe, venant du fond à droite, tourne devant un lit vers la gauche, et le bras de Napoléon dirige le regard du spectateur vers un blessé vêtu d’une chemise blanche, seule tache lumineuse dans ce tableau très retenu dans son expression des sentiments. Toutefois, ce sont moins les blessés qui sont mis en valeur que l’Empereur et ses maréchaux. Les invalides de la partie droite ôtent leur bonnet ou élèvent les mains comme dans une prière envers leur dieu, Napoléon, auquel ils doivent tout.

Comme la plupart des tableaux représentant Napoléon, cette œuvre sert avant tout le culte du héros. Cette peinture maladroite, où les personnages ont de toute évidence été peints d’après des mannequins, reçut une médaille d’or au Salon de 1812. Au moment où la Grande Armée disparaissait dans les neiges de Russie, il y avait lieu de rappeler l’humanité dont faisait preuve l’Empereur envers les militaires dévoués et sacrifiés à sa cause. Il ne s’agissait pas encore de critiquer les excès de Napoléon, mais toujours de faire œuvre de propagande et de flatter sa personne.


Auteur : Jérémie Benoît (sources ?)
Herkunft/Fotograf

Datenbank Joconde: entry 000PE005062

http://www.histoire-image.org/pleincadre/index.php?i=524

Lizenz[Bearbeiten]

Dies ist eine originalgetreue fotografische Reproduktion eines zweidimensionalen Kunstwerks. Das Kunstwerk an sich ist aus dem folgenden Grund gemeinfrei:
Public domain

Dieses Werk ist gemeinfrei, weil seine urheberrechtliche Schutzfrist abgelaufen ist.
Dies gilt für das Herkunftsland des Werks und alle weiteren Staaten mit einer gesetzlichen Schutzfrist von 100 oder weniger Jahren nach dem Tod des Urhebers.


Dialog-warning.svg Parallel zu dieser Lizenz muss auch ein Lizenzbaustein für die United States public domain gesetzt werden, um anzuzeigen, dass dieses Werk auch in den Vereinigten Staaten gemeinfrei ist.

Nach offizieller Ansicht der Wikimedia Foundation sind originalgetreue Reproduktionen zweidimensionaler gemeinfreier Werke gemeinfrei. Diese fotografische Reproduktion wird daher auch als gemeinfrei in den Vereinigten Staaten angesehen. Die Verwendung dieser Werke kann in anderen Rechtssystemen verboten oder nur eingeschränkt erlaubt sein. Zu Details siehe Reuse of PD-Art photographs.

Dateiversionen

Klicke auf einen Zeitpunkt, um diese Version zu laden.

Version vomVorschaubildMaßeBenutzerKommentar
aktuell15:25, 30. Nov. 2011Vorschaubild der Version vom 30. November 2011, 15:25 Uhr758 × 502 (70 KB)Jimmy44== {{int:filedesc}} == {{Artwork |Artist=Alexandre Paul Joseph Veron (1773-?), dit Veron Bellecourt {{Creator:Alexandre Paul Joseph Veron}} {{Creator:Veron-Bellecourt}} Précision inscriptions : VERON 1809 |Title={{fr|Napoléon Ier visitant l'infirmeri

Die folgende Seite verwendet diese Datei:

Globale Dateiverwendung

Die nachfolgenden anderen Wikis verwenden diese Datei: