Henri van Dievoet

aus Wikipedia, der freien Enzyklopädie
Wechseln zu: Navigation, Suche
Henri van Dievoet

Henri van Dievoet (* 19. Januar 1869 in Brüssel; † 24. April 1931 ebenda) war ein belgischer Architekt.

Leben[Bearbeiten]

Van Dievoet stammt aus einer alten Brüsseler Patrizier-Familie. Einer seiner Vorfahren war der Bildhauer Peter van Dievoet. Er ist der Bruder des Jugendstil-Malers und Dekorateurs Gabriel van Dievoet. Der Architekt Joseph Poelaert war sein Großonkel. Er war mit Ernestine Eugenie Hortense Clémence Masson verheiratet.

Sein erstes Werk war im Jahr 1889 ein Haus und Atelier des Künstlers Felix Rodberg (heute Washington Straat 30 in Ixelles/Elsene). Im Jahre 1890 beteiligte er sich im Salon d'Architecture de l'Exposition des Beaux-Arts de Bruxelles, wie auch Victor Horta und Maurice Van Ysendijck. Im Jahr 1894 gewann er den Großen Preis für Architektur der Stadt Brüssel mit seinem Plan für Parlamentsgebäude im konstitutionellen Staat. Seit 1910 war er Professor an der Akademie der Schönen Künste in Brüssel. Von 1924 bis 1931 lehrte er architektonische Zeichnung und Perspektive an der Akademie der Bildenden Künste in Saint-Gilles/Sint-Gillis.

Auswahl von Bauwerken[Bearbeiten]

  • Haus und Atelier des Künstlers Felix Rodberg, Washington Straat, 1889
  • Evangelische Kirche Haine-Saint-Paul-Jolimont, 1890, 1913 abgerissen im Zusammenhang mit Schäden, die kurz nach der Inbetriebnahme entdeckt wurden
  • Vier Häuser an der rue General Patton 1895, stark durch Umbauten verändert
  • Königliche Militärakademie, Avenue de la Renaissance, 1908, in Zusammenarbeit mit Henri Marquet
  • Hotel Astoria, rue Royale, 1909.

Literatur[Bearbeiten]

  • 1890: "L'architecture au Salon", in, L'art Moderne, revue critique des arts et de la littérature, comité de rédaction: Octave Maus, Edmond Picard, Émile Verhaeren, n° 39, 5 Oct. 1890, S. 318.
  • 1893: EXPOSITION GÉNÉRALE DES BEAUX-ARTS - ALGEMEENE TENTOONSTELLING SCHOONE KUNSTEN, Catalogue, (Prix : 50 centimes), 1893: "Van Dievoet, Henri. 93, rue de Stassart, Bruxelles. Ontwerpen voor landhuisjes. Ontwerpen voor gevels."
  • 1889:L'Émulation, 1893, pl. 11, atelier et demeure de l’artiste Félix Rodberg, conçu par architecte Henri Van Dievoet, 1889.
  • 1896: Revue des arts décoratifs, Paris, 1896, S. 83-84.
  • 1905: "Un nouveau théâtre wagnérien", dans Monde artiste illustré , musique— théâtre— Beaux-Arts, directeur Paul Milliet, bureaux: 24, Rue des Capucines, Paris, 45e Année, numéro 4, 22 Janvier 1905.
  • 1905: Bartholf Senff, Signale für die musikalische Welt, 1905, "Die Pläne der Architekten Van Dievoet und Stordieux (sic) liegen bereits vor", S. 109.
  • 1930: Mémorial du centenaire de l'independance de la Belgique, grandes industries ... - 1930, S. 653
  • 1931: "Nécrologie", in l'Indépendance belge26 avril 1931, n° 116, édition une étoile*: "La famille van Dievoet a la douleur de faire part du décès de Monsieur Henri van Dievoet, architecte, professeur à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles et à l'Académie de Saint-Gilles. Suivant le désir du défunt, les funérailles ont eu lieu dans la plus stricte intimité."
  • 1935: Major F. Delvaux, "Les Origines de l'École Militaire et ses installations successives", in Histoire de l'École Militaire, 1834-1934, Brüssel, imprimerie Marcel Hayez, 1935, S. 109.
  • 1953: Annuaire S.A.D.Br, Brüssel, 1953, S. 72.
  • 1953: L. Novgorodsky, « Les nouveaux bureaux de la Caisse Générale d'Épargne et de Retraite de Bruxelles », in La Technique des Travaux, Brüssel, septembre-octobre, 1953, S. 269-270.
  • 1954: « Palmarès des différents concours belges d'architecture », in Annuaire SADBr., Brüssel, 1954, S. 108. (Grand concours triennal de la ville de Bruxelles (10 000 francs). Liste des lauréats depuis sa fondation : 1893, Van Dievoet, Henri).
  • 1958: Louis-Charles Baes, « La carrière de Jean Baes, architecte et aquarelliste bruxellois, 1848-1914 », in Cahiers bruxellois, Brüssel, 1958, S. 63.
  • 1965: Mémorial 1865-1965 de la Caisse Générale d'Épargne et de Retraite de Belgique, Bruges, 1965, S. 280 und 413.
  • 1974: Victor-Gaston Martiny, « La Société centrale d'Architecture de Belgique », in Cahiers bruxellois, Brüssel, 1974, tomus XVIII, S. 54-57.
  • 1979: Bouwen door de eeuwen heen, urgentie inventaris van het bouwkundig erfgoed van de Brusselse agglomeratie, Gand, 1979, S. 103 et 253.
  • 1985: Adrien Cools et Richard Vandendaele, Les croisades de Victor Horta, Brüssel, 1985, S. 60, 63, 73, 133.
  • 1985: Pierre Loze e.a., Guide de Bruxelles XIXe et Art Nouveau, Brüssel, (1985), S. 81-82.
  • 1986: Xavier Duquenne, « Une avenue, des architectes. L'avenue Louise, 1860-1940 », in Paysages d'Architecture, Bruxelles, 1986, S. 75.
  • 1986: François Loyer, Paul Hankar. La naissance de l'Art nouveau, Brüssel, Archives d'architecture moderne éditions, 1986, S. 126, 127, 128, 137, 138, 151, 249, 252, 253, 521, 522, 536.
  • 1986: Jean d'Osta, Dictionnaire historique et anecdotique des rues de Bruxelles, Brüssel, 1986, S. 288.
  • 1986: M.U.S.E.E. des archives d'architecture moderne, Brüssel, 1986, S. 11 und 390.
  • A. Van Dievoet, « Généalogie de la famille van Dievoet originaire de Bruxelles, dite van Dive à Paris », in Le Parchemin, éd. Office Généalogique et Héraldique de Belgique, Brüssel, 1986, n° 245, S. 273 à 293.
  • 1989: Caroline Mierop, Jean-Charles Balty, Anne van Loo, Académie de Bruxelles, deux siècles d'architecture, Brüssel, 1989, S.321.
  • 1991: Christine Laurent, « VAN DIEVOET HENRI », in Académie des Beaux-Arts de Saint-Gilles. 100 artistes pour 100 ans, Brüssel, 1991.
  • 1991: La Lanterne, vendredi 31 mai 1991, « Façade Art nouveau menacée à Ixelles.
  • 1991: Cecilia Vandervelde, La nécropole de Bruxelles, Brüssel, 1991, pp. 433-434.
  • 1993: Janine Claeys, "L'hôtel Astoria à la recherche de son authenticité", in Le Soir, 20 août 1993, S. 15.
  • 1993: (Janine Claeys), "Rendons à Henri...", in Le Soir, 26 août 1993.
  • 1997: Caroline Mierop, L'avenue Louise, Bruxelles, ville d'art et d'histoire, Brüssel, 1997, S.15, 16, 17.
  • 1998: Paula Cordeiro, Sarah Moutury, Vincent Heymans, Promenades bruxelloises. Logement ouvrier et social à Laeken, éd. Ville de Bruxelles, Cellule Patrimoine historique, Brüssel, 1998, S. 6 à 7.
  • 1999: Hugh R. Boudin, Bibliographie du Protestantisme Belge, 1781-1996, Brüssel, 1999, p.238.
  • 2003: Éric Hennaut, "Henri Van Dievoet", in Dictionnaire de l'architecture en Belgique de 1830 à nos jours, Brüssel, 2003.
  • 2005: Benoît Schoonbroodt, Aux origines de l'Art nouveau. Adolphe Crespin (1859-1944), Gand, 2005, S. 19.
  • 2007: Xavier Duquenne, L'avenue Louise à Bruxelles, Bruxelles, 2007.
  • 2007: Benoît Schoonbroodt, Privat Livemont. Entre tradition et modernité au cœur de l'Art nouveau, Brüssel, éditions Racine, 2007, S. 18 und 20.
  • 2008: Fanny Bouvry, "Famille van Dievoet. Artistes, de père en fils", in, Le Vif-L'Express, n° 2903, 21-27 novembre 2008, S. 121.
  • 2008: Anne Hustache, "De la classe dans les enseignes", in, Les Nouvelles du Patrimoine, n° 119, 2008, S. 20 und S. 22.
  • 2008: "Patrimoine en péril", in, Sgraffito, n° 53, 2008, S.26.
  • 2008: "l'hôtel Astoria", in, Sgraffito, n°53, 2008, S. 27.
  • 2008: Dossier Van Dievoet, in, Sgraffito, Bulletin trimestriel, Groupe d'études et de recherches peintures murales-sgraffites culturel, GERPM-SC asbl 72, rue des Champs-Élysées 1050, Brüssel, n°55, 2008, S. 3 bis 14.
  • 2009: Thierry Demey, Léopold II (1865-1909), La marque royale sur Bruxelles, Brüssel, Badeaux, 2009, p. 302.
  • 2009: Georges Lebouc, Bruxelles 100 merveilles, mit Bildern von Bénédicte Maindiaux, Brüssel, éditions Racine, 2009, S. 54 et 104.
  • 2009: "Projets non réalisés de l'architecte Henri Van Dievoet", in Sgraffito, Bulletin trimestriel, Groupe d'études et de recherches peintures murales-sgraffites culturel, GERPM-SC asbl 72, rue des Champs-Élysées 1050, n° 60, Brüssel, 2009, S. 226 bis 28.
  • 2010: Carlo R. Chapelle, Étude sur l'hôtel Astoria, Brüssel, 2010. (noch nicht ediert).

Fotografien von Bauwerken[Bearbeiten]

Weblinks[Bearbeiten]

 Commons: Henri van Dievoet – Sammlung von Bildern, Videos und Audiodateien